Nos Voyages en Terre d'Israël - 3 Propositions

Une semaine classique :

Classique, qui veut dire ordinaire ? Ou alors fréquent ? Mesuré ou habituel ? Loin de là ! Votre semaine n’aura de classique que le nom sur le prospectus ! Elle sera extraordinaire, d’une rare beauté, redondant de merveilles et remarquable en tous points ! Ce sera les 7 jours les plus inoubliables de votre vie car ce sera vos 7 jours les plus époustouflants jamais imaginés ! Vous découvrirez ainsi ce que « classique » veut dire en hébreu !

Circuit de 8 jours (plaquette pdf)

Pour un devis tarifaire et pour l’organisation, envoyer un mail à :
mlou.voyage@gmail.com

Voyage en Israël – 8 jours

1er jour – départ jeudi – arrivée à Tel-Aviv
À l’aéroport, assistance par notre guide de langue française puis transfert vers Jérusalem.


Dîner et logement à Jérusalem.

2e jour – vendredi – Jérusalem
Mont des Oliviers – Point d’observation – le Seigneur a pleuré – le « cercle des tombes » – Gethsémani – La Piscine de Bethesda – Le « Chemin de Croix » (la 1ère et la 2e station) – Jardin de la Tombe – Mont Sion : le Cénacle – la tombe du roi David – le quartier juif – Le Mur des Lamentations.
Après le petit déjeuner, nous concentrons la journée aux évènements associés la Semana Sancta.
La période du ministère de Jésus en Galilée est comme une préparation à la Semana Sancta à Jérusalem ou le drame de sa vie a atteint son apogée.
Pour les quatre Évangiles, c’est l’aboutissement de la grande montée à Jérusalem, le lieu où les paroles et les actes de Jésus prennent leur sens définitif dans sa mort et sa résurrection.
Montée au Mont des Oliviers, d’où vous jouirez d’une vue panoramique imprenable sur la Vieille ville de Jérusalem, l’esplanade du Temple, la Mosquée, le cimetière juif.


De nombreuses églises perpétuent le souvenir de divers événements de la « Semana Sancta » dans la vie de Jésus.
Ce serait là que commencerait la résurrection des morts, le Messie inaugurant son retour en ce lieu selon une prophétie de Zacharie (14, 4).
Descente à pied les Mont des Oliviers vers la vallée du Cédron, en passant, par le « cercle des tombes ». Visite le site du Dominus Flevit, le « Seigneur a pleuré » marque l’endroit où Jésus se tint face à Jérusalem et pleura sur le sort tragique de la ville et sa destruction imminente.


Église de Dominus Flavius

Nous descendrons à pied vers le Jardin de Gethsémani qui signifie en araméen « pressoir à huile », où Jésus passa dans cet endroit ses dernières heures en priant avant la trahison et son arrestation. La Basilique, le Jardin des Oliviers et la Grotte de Gethsémani, sont les lieux présumés de l’agonie de Jésus.
Nous rentrerons dans la Vieille ville par la Porte des Lions. Visite de l’église romane Sainte-Anne, édifiée près de l’antique réservoir de Bethesda.
Poursuite vers le « Chemin de Croix » : 1ère et 2e station


Le « Chemin de Croix » est situé dans le quartier musulman, l’un des quatre quartiers de la Vieille ville de Jérusalem. C’est le chemin qu’aurait parcouru Jésus chargé de sa croix jusqu’au le lieu de sa crucifixion sur le Mont du Golgotha. Pour le pèlerin chrétien faire le chemin de croix est avant tout une « démarche intérieure ».
Là où est ton trésor, là, aussi sera ton coeur. (Matthieu 6. 21).
Nous continuerons vers le Jardin de la Tombe, sommet de cette histoire sainte.
Nous suivrons le calvaire de Jésus pour nous rendre au Golgotha, le lieu de la crucifixion, de la mise au tombeau et de la résurrection de Jésus-Christ. Une visite du Jardin où vous pourrez méditer sur son importante spirituelle et goûter à sa tranquillité.


Garden Tomb

Le Mont Sion fait référence dans l’Ancien Testament au mont du Temple. Il est souvent pris comme symbole de la ville de Jérusalem. Le Mont Sion est appelé aussi « Sion Chrétienne ». C’est en quelque sorte, le berceau de la croissance du christianisme à Jérusalem. Trois événements importants ont eu lieu sur le Mont Sion : le lavement des pieds, la Cène de Jésus et ses disciples (l’Eucharistie), et la venue du Saint-Esprit sur les disciples (la Pentecôte). Ces évènements ont eu lieu dans le Cénacle connu aussi sous le nom la « chambre haute » devenu, après la Passion, la première église chrétienne nommée « Église des Apôtres ».


Visite de la Tombe du roi David

Poursuite vers le quartier juif.
Nous rentrerons dans la Vieille ville par la porte de Sion. Dans ce quartier juif, vous découvrirez d’anciennes synagogues et de nombreux vestiges archéologiques, le fameux Cardo romain, ancienne rue principale de la période romaine et byzantine, visite de la synagogue Hurva et enfin le Kotel (Mur occidental ou Mur des Lamentations) le site le plus sacré pour le judaïsme. Centre spirituel et religieux du peuple juif. Vestige du second Temple, sans doute un reste du mur de soutènement de ce Temple agrandit par Hérode le Grand. Il fut totalement détruit en l’an 70.
Devant le Mur des Lamentations ou Mur Occidental (Kotel) se rejoignent la foi, la culture et l’histoire.


Diner et logement à l’hôtel à Jérusalem.

3e jour-samedi-Jérusalem-Bethléem
Départ après le matin pour la découverte de Bethléem


Ville de confessions chrétienne et musulmane, située à environ 10 km au sud de Jérusalem.
Visite de l’Église de la Nativité, l’une des plus vieilles églises du monde, bâtie sur le lieu présumé de la naissance du Christ. Visite des Champs des Bergers.
Dîner et logement à Jérusalem.

4e jour-dimanche-Jérusalem
La Cité de David – Musée d’Israël – la Knesset – la Ménorah – Musée de Yad Vashem
Après le déjeuner, descente vers la Cité de David.


Une visite du site archéologique de la Cité de David, Bible en main, vous plongera au coeur de l’histoire d’Israël. Parcourir les fouilles archéologiques, c’est découvrir les vestiges de ce qui fut pendant environ cinq siècles la capitale de la dynastie de la Maison de David .
À partir de la terrasse d’observation de Beit Hatzofé située près de l’entrée, on peut constater l’importance géostratégique de la Cité de David.
Un peu en contrebas, on arrive dans la Zone « G » où se trouvaient, à l’époque du premier Temple, vous verrez les vestiges impressionnants du palais du roi David, la Maison d’Ahiel (maison typique israélienne à quatre chambres), des vestiges de maisons habitées par des notables, des toilettes et enfin, une cinquantaine de « bulles » (sceaux en argile) qui servaient de signatures pour les lettres ou d’autres documents de correspondance .
Le système d’alimentation en eau était assuré par la source du Gi’hon. Le tunnel d’Ézéchias nous transportera à l’époque où le temple existait encore (tunnel souterrain creusé à l’époque cananéenne et servant de passage protégé pour arriver à la source du Gi’hon afin de ne pas manquer d’eau si Jérusalem était assiégée).


On pourra emprunter ce tunnel qui, au terme d’un parcours d’environ 40 minutes (avec de l’eau jusqu’aux genoux !), nous conduira du Gi’hon jusqu’au bassin de Siloé.
Le bassin de Siloé est entouré d’arbres fruitiers de toutes sortes, richement alimentés en eau, ce qui a valu à ces vergers le nom de « jardin royal ». Selon les synoptiques, c’est dans ce jardin royal que Jésus a guéri l’homme aveugle
Au Musée d’Israël, nous visiterons la maquette de Jérusalem à l’époque du Second Temple, avant que la grande révolte juive contre les Romains n’éclate, entraînant la destruction de la ville et du Temple. La maquette reconstitue la topographie et le caractère architectural de la ville telle qu’elle était au début du Ier siècle, l’époque de Jésus. La maquette est depuis 2006 une exposition permanente du musée, adjacente au Sanctuaire du Livre.
Le Sanctuaire du Livre occupe une place spéciale dans le musée.
Le sanctuaire prend la forme d’un dôme immaculé, couvrant une structure placée aux deux tiers dans le sol, qui regroupe des manuscrits anciens parmi lesquels on trouve les célèbres Rouleaux de la mer Morte trouvés à Qumran.


Puis face à la Knesset, le Parlement israélien, se dresse un imposant chandelier à sept branches.


Pour le peuple juif, la Ménorah est un symbole de lumière, de foi et d’espérance.
Aujourd’hui, c’est aussi l’emblème de l’État d’Israël, car comme l’étoile de David, elle représente l’identité juive.


La Ménorah

Visite du Musée de Yad Vashem et son Mémorial des enfants. Ce mémorial exceptionnel a été creusé dans une caverne souterraine pour rendre hommage aux enfants juifs assassinés pendant la Shoah. Leur nombre est estimé à un million et demi environ.


Durant le séjour, le groupe pourra visiter la Faculté et Institut Francophone de Théologie de Jérusalem.
Dîner et logement dans la région de la mer Morte.

5e jour-lundi-mer Morte
Le Jourdain – la mer Morte – Massada baignade


Le Jourdain a servi de toile de fond à certains événements inoubliables de l’histoire biblique. Selon L’Ancien Testament, à l’est de Jéricho, Josué a conduit les enfants d’Israël en traversant la rivière du Jourdain pour les conduire en Canaan, la Terre promise. Ce site est également le lieu ou Élie, l’un des prophètes les plus importants dans le judaïsme ainsi qu’une figure religieuse marquante de l’islam et du christianisme, sous les yeux de son disciple Élisée, monta au ciel sur un char tiré par des chevaux de feu.
Cet endroit sera plus tard considéré par la tradition chrétienne comme l’endroit où Jean le Baptiste a baptisé Jésus au début de son ministère. Une voix s’est fait entendre des cieux : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection. Matthieu 3. 17.


La mer Morte

Nous irons à la découverte de Massada, un sanctuaire d’héroïsme et un symbole de la résistance juive contre l’occupant romain.
Ce site a été classé par l’UNESCO en 2001 au Patrimoine mondial de l’Humanité.


Forteresse imprenable qui surplombe la rive sud de la mer Morte, au coeur du desert de Judée, elle fut choisie par le roi Hérode le Grand au 1er siècle avant J.C. pour y construire un palais et une forteresse isolés.
Un siècle après, au moment de « La Grande Révolte Juive » contre les Romains (66-70 après J.C.), l’endroit servi de lieu de repli stratégique pour les rebelles juifs. Et pour éviter la capture et l’esclavagisme, ils préférèrent se donner la mort.
La chute tragique de Massada marque la fin du royaume de Judée et de la période du Second Temple dont le combat a été rapporté par Flavius Josèphe dans La Guerre des Juifs.
Ascension et descente en téléphérique.
Nous ferons le tour des Palais nord et ouest d’Hérode, des entrepôts, de la chambre des « sorts », de la synagogue, des bains romains, des citernes d’eaux et de l’église byzantine.
Déjeuner en cours de route
Dîner et logement à Tibériade

6e jour-mardi-Nazareth
Nazareth – Cana – Mont des Béatitudes – Tabgha – Capharnaüm – croisière
Après le petit déjeuner, départ à Nazareth, berceau du christianisme, capitale du district de Galilée. C’est là que l’ange Gabriel annonça dans ces termes à la vierge Marie : Le Saint Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très Haut te couvrira de son ombre. C’est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu. Luc 1.35

Jésus a vécu et grandi à Nazareth.


Nazareth

Le village de Cana en Basse Galilée, situé dans la partie nord de Nazareth, est identifié comme la Cana galiléenne où, selon le Nouveau Testament, Jésus a accompli son premier miracle et a inauguré ce que l’on appelle « sa vie publique ».

Jésus a changé de l’eau en vin. Tel fut, à Cana en Galilée, le premier des miracles que fit Jésus. Il manifesta sa gloire, et ses disciples crurent en lui. Jean 2.12

Puis, après avoir établi son domicile à Capharnaüm, Jésus a parcouru la région au nord du lac de Tibériade, depuis les alentours de Capharnaüm à l’est, Magdala et Tabgha à l’ouest et le Mont des Béatitudes au nord. Cette région qui ne fait guère qu’une dizaine de km de large et cinq km de longueur fut le principal théâtre du ministère de Jésus. C’est dans ce cadre géographique restreint que Jésus a accompli ses puissantes oeuvres.

Le Mont des Béatitudes vous offrira une vue panoramique sur la mer de Tibériade. C’est là que l’on célèbre l’enseignement des Béatitudes : Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux. Matthieu 5.3
Le message d’espoir de la Bonne Nouvelle, élaboré sur l’idéal du Sermon sur la Montagne dans les Béatitudes, représente le coeur de la théologie chrétienne.
À trois kilomètres au sud-ouest de Capharnaüm, se trouve Tabgha, sur la rive nord-ouest de la mer de Galilée (ou lac de Tibériade). La tradition biblique y localise le miracle de la multiplication
des pains (Marc 6.30-44) et l’apparition du Christ ressuscité à Pierre et six autres disciples tel que raconté en Jean 21.1-23. Jusqu’en 1948, c’était un village palestinien.
L’église sur ce site est une réplique exacte de la basilique construite au IVe siècle pour commémorer le miracle de la multiplication des pains et des poissons. Le sol en mosaïque dispose d’un des motifs les plus célèbres et les plus anciens connus de l’art chrétien dans le pays : la corbeille de pains entourée de deux poissons. Ce motif deviendra le symbole de la Terre Sainte. L’église est érigée autour d’une roche noire, située sous l’autel, et vénérée comme étant la « table du seigneur » – MENSA CHRISTI. C’est le lieu où le seigneur déposa les pains et les poissons.

Déjeuner en cours de route

Croisière

Traversée du lac de Tibériade en bateau (durée environ 1 h) en lisant les textes de la Marche sur les Eaux, la Tempête Apaisée et la Pêche Miraculeuse.
Les rives du lac sont enchanteresses et les villes qui le bordent ramènent sans cesse aux évangiles : Kursi, Bethsaïde, Capharnaüm, Tabgha, Magdala, Tibériade, etc.


Nous continuerons ensuite vers Capharnaüm mentionnée dans les Évangiles comme « la ville de Jésus ». Il vécut dans cette localité juive et en fit le centre de son ministère public.
Des vestiges de synagogues et d’églises ont été excavés sur le site. Le principal édifice est une superbe synagogue du 5e siècle construite sur les fondations de la synagogue dans laquelle Jésus est venu prêcher.
Jésus entra dans la synagogue et il enseigna. Ils étaient frappés de sa doctrine, car il enseignait comme ayant autorité, et non pas comme les scribes. Luc 11.21-22.
Au sud de la synagogue se dressent les ruines d’une église datant de l’époque byzantine construite au-dessus de la « Maison de Saint Pierre ». Nous visiterons les ruines de la maison et la « Domus Ecclesia » qui nous offre le premier exemple d’une « maison église » dans le monde chrétien.

7e jour-mercredi-Thabor
Mont Thabor-Haifa-Muhraqah
Après le petit déjeuner départ pour Mont Thabor.


Débora et Barak campèrent sur le Mont Thabor avec l’armée israélite avant d’attaquer et de vaincre les forces cananéennes de Sisera (Juges 4.6-24). Le Mont Thabor est lieu supposé de la transfiguration du Christ : Son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière, une nuée lumineuse les couvrit. Et voici, une voix fit entendre de la nuée ces paroles : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection ; écoutez-le ! (Matthieu 17.1-9)
Arrivée à Haïfa


Recevoir la « magnificence du Carmel » était une vraie bénédiction (Esaïe 35.2).


Le Mont Carmel est aussi associé à la Muhraqah. Le bas-relief du monastère Carmélite reflète la victoire de l’Éternel contre les prophètes de Baal (Rois 1.18).


Le lieu, dit de la Muhraqah, est réputé comme étant le site du sacrifice du prophète Élie. Situé à l’angle nord-est de la chaîne du Mont-Carmel, il surplombe la vallée de Jezréel (27 km de Haïfa, 13 km de Megiddo).

8e jour-jeudi-Tel Aviv
Visite de Jaffa – le port de départ de Jonas – la plage Tel Aviv
Retour à l’aéroport
(Programme sous réserve de modifications)

Connaissez- vous un aussi petit pays possédant 4 mers à lui seul ?

Une qui rougit quand le soleil se couche une qui caresse langoureusement de merveilleuses plages de sable fin, une qui se calme au son des béatitudes et la quatrième qui dort depuis de longs siècles ?

Rouge, intérieure, de Galilée ou salée, elles vous envouteront, vous subjugueront, vous éblouiront tout au long de ces dix jours !

Peut-on résister à l’appel de la Mer ?

Circuit de 8 jours (plaquette pdf)

Pour un devis tarifaire et pour l’organisation, envoyer un mail à :
mlou.voyage@gmail.com

Voyage Israël – 8 jours

1er jour – Tel-Aviv
Arrivée à l’aéroport Tel-Aviv. Accueil et assistance par notre guide de langue française.

Suivant l’heure d’arrivée, visite de Tel-Aviv


Dîner et logement à Tel-Aviv

2e jour – Megiddo
Megiddo est un des plus importants sites archéologiques d’Israël qui domine la vallée de Jezréel. Le site fut habité de 7000 à 500 av. J.-C.
Megiddo se situait à un endroit stratégique car elle dominait les principales routes com-merciales et militaires reliant l’Assyrie, Byblos, l’Égypte et l’Arabie.
La voie entre l’Égypte et l’Assyrie est nommée dans la Bible « Route de la mer » et elle deviendra une artère importante de l’Empire romain, la Via Maris.


La ville était, à l’âge du bronze, une importante cité-état cananéenne. Elle fut le théâtre de nombreuses batailles décisives.
Dîner et logement dans région de Tibériade

3e jour – Tibériade – croisière
Tibériade – Banias – Césarée de Philippe – Tabgha – Capernaüm – croisière.
Tibériade est la capitale de la Galilée, dans le nord d’Israël. C’est une ville historique et touristique réputée. Construite vers 26 après J-C par Hérode Antipas, un fils d’Hérode le Grand, la ville doit son nom à l’Empereur Tibère. Après la destruction du Temple de Jérusalem, le foyer de la vie spirituelle juive se transporte vers le nord et Tibériade devient la capitale d’Israël et le centre des études rabbiniques.

La ville est aussi un ancien évêché. Elle est mentionnée dans le Nouveau Testament, notamment en Jean 6, 23.


Croisière


Dîner et logement région Tibériade.

4e jour – mer Morte – Qumran – Ein Gedi – Massada
Longer la mer Morte, profiter de la plage et se baigner


Ein Gedi est une oasis et une ancienne ville au bord de la rive occidentale de la mer Morte à la limite du désert de Judée en Israël. Elle est située à proximité des sites de Massada et de Qumran. Il est fait plusieurs fois référence à cette oasis dans la Bible.


Massada est un site constitué de plusieurs palais et de fortifications antiques perchés sur un socle de granit, au sommet d’une montagne isolée sur la pente est du désert de Judée.


Dîner et logement kibboutz

5e jour – Eilat – Mines de Salomon – Parc Timna -Tabernacle au désert


Eilat est une ville balnéaire et portuaire du sud d’Israël, au bord de la mer Rouge, près de la Jordanie. Ses plages sont réputées pour leurs eaux calmes, comme celle du Dolphin Reef où il n’est pas rare d’observer des mammifères aquatiques. La réserve naturelle de Coral Beach est idéale pour la plongée avec tuba.


Le parc national de Timna est l’un des plus grands parcs du monde et l’un des endroits les plus spectaculaires d’Israël. Il se situe dans une vallée du Néguev en forme de fer-à-cheval d’une superficie de 60 km², à 25 km au nord d’Eilat.
La vallée est traversée par l’Israël National Trail, le sentier de randonnée qui court d’un bout à l’autre du pays.
Vous y trouverez une maquette précise du Tabernacle qui accompagnait les enfants d`Israël dans le désert.
Diner et logement à Jérusalem

6e jour-Jérusalem Vieille ville
Mont des Oliviers – le jardin des Oliviers – le jardin de Gethsémani – la vallée du Cédron – le Mont Sion avec la tombe de David – le Cénacle – le Mur des Lamentations – le Mont du Temple -la via Dolorosa – la piscine de Bethesda – le jardin de la Tombe


Vallée du Cédron
Dîner et logement à Jérusalem.

7e jour – Jérusalem Nouvelle ville
Yad Vashem – Knesset – Musée d’Israël et le Sanctuaire du Livre – la maquette de Jérusalem


Maquette de Jérusalem
Le groupe pourra visiter la Faculté et Institut Francophone de Théologie de Jérusalem.
Dîner et logement à Jérusalem

8e jour – Jérusalem – Neot Kedumim- Tel-Aviv
Neot Kedumim est une immense réserve naturelle de paysages bibliques située près de Modiin, à mi-chemin entre Jérusalem et Tel-Aviv.
300 hectares de vallées et collines où des scientifiques se consacrent à la recherche et à la sauvegarde des plantes mentionnées dans la Bible, des plantes indigènes caractéristiques des diverses régions géographiques d’Israël dans l’Antiquité.


Retour à l’aéroport
(Programme sous réserve de modifications)

De Jaffa à Jérusalem, un périple complet sur tous les lieux qui rappellent la vie de Jésus ainsi que le début de son ministère jusqu’à sa crucifixion.

Circuit de 10 jours et 9 nuits (plaquette pdf)

Pour un devis tarifaire et pour l’organisation, envoyer un mail à :
mlou.voyage@gmail.com

Voyage Israël – 10 jours

1er jour – Tel Aviv – Jaffa
Arrivée à l’aéroport Tel-Aviv. Accueil et assistance par notre guide de langue française.


Visite de Jaffa


Jaffa est la partie sud de la ville de Tel Aviv-Jaffa. C’est un des ports les plus anciens du monde sur la côte orientale de la mer Méditerranée.
Dîner et logement à Tel-Aviv

2e jour – Megiddo
Césarée-Mont Carmel-Megiddo-Cana
En route le long de la Côte Méditerranéenne pour atteindre Césarée, découverte du Théâtre romain et de la forteresse des croisés. Direction le Mont Carmel, vers le lieu du prophète Elie à Muhraqah, avec vue sur la vallée de Jezréel.
Puis en passant par Megiddo, lieu d’Armageddon, nous rejoindrons Cana en Galilée, lieu du miracle du vin.


Césarée


Cana
Dîner et logement dans le Nord.

3e jour – Autour du lac de Tibériade
Après le petit-déjeuner, nous commencerons par un panorama sur le lac du Mont des Béatitudes. Aujourd’hui il y a une église octogonale symbolisant les huit béatitudes de l’Évangile.
Puis, arrêt à Tabgha, traditionnellement identifié au site du miracle de la Multiplication des pains et des poissons et de l’apparition de Jésus après sa résurrection où se trouve l’église de la Primauté de Pierre qui commémore la pêche miraculeuse et la multiplication des pains pour admirer ses fameuses mosaïques.


église de la Primauté de Pierre

mosaïques

Croisière de sur le lac de Tibériade, prière ou recueillement.


Déjeuner de poissons
Visite de Capharnaüm, la ville adoptive de Jésus et centre de son ministère, là où il guérit tant de malades et où il prêcha à la synagogue. Nous verrons les ruines de la maison de Saint-Pierre et les ruines de la synagogue.


Synagogue de Capharnaüm

Dîner et logement à Nazareth.

4e jour – Banias – Plateau du Golan
Nous monterons vers les sources du Jourdain à Banias, et à Césarée de Philippe, érigée par le Tétrarque Philippe, fils d’Hérode, là où Jésus demanda à Pierre de bâtir son Église.


source du Jourdain

À travers la Galilée, nous passerons près de Tel Hai et près du Park Naturel de Tel Dan. Puis, nous traverserons les villages Druzes pour rejoindre le plateau du Golan et Gamla.
Dîner et logement dans le Nord.

5e jour- Qasr el Yahud-Qumran
En route par la vallée du Jourdain pour arriver au nord de la Mer Morte.
Nous passerons par Jéricho (Josué 6.20), et par le lieu de la Tentation où Jésus jeûna pendant 40 jours. Nous visiterons l’endroit de son baptême à Qasr al Yahud.
De nombreux croyants se font aujourd’hui baptiser à Qasr al Yahud.


Ensuite, nous irons à Qumran où furent découvert en 1947, dans les grottes alentours, les fameux manuscrits de la mer Morte, 2000 ans après avoir été écrits par les membres de la secte des Esséniens.
Nous profiterons de la plage de la mer Morte, le point le plus bas du globe terrestre, à presque 400 mètres d’altitude sous le niveau des océans. Baignade dans ses eaux contenant plus de 30% de sel et de minéraux.
Diner et logement au Kibbutz-hôtel d’Ein Gedi

6e jour – Massada
Visite de Massada, ascension en téléphérique. Visite de la forteresse hérodienne sur-plombant la mer Morte, de ses palais, de ses thermes, de ses entrepôts, etc. Massada fut
aussi le lieu de la résistance juive des Zélotes contre les romains lors de la Grande Révolte en l’an 70. Ils s’y suicidèrent en masse pour ne pas être capturés. Les vestiges sont des preuves de ce tragique évènement.
Dîner et logement à Jérusalem

7e jour- Jérusalem-Nouvelle ville
Après le petit-déjeuner, départ pour le Musée d’Israël et son Sanctuaire du Livre où sont exposés les célèbres manuscrits de la mer Morte.


Visite de la maquette de Jérusalem à l’époque du second Temple.


Arrêt à côté du chandelier de la Knesset (Parlement israélien), et du palais de Justice.
Visite du Mémorial de la déportation de Yad Vashem.


Si nous avons le temp, visite de la Grande Synagogue de Jérusalem.
Accès au parvis du Mur Occidental (Kotel ou mur des Lamentations).
Retour à l’hôtel en passant par le Cardo (l’antique voie romaine) dans le quartier juif.


Dîner et logement à Jérusalem

8e jour – Jérusalem – Vieille ville
Jardin de la Tombe (Garden Tomb) puis direction la vallée du Cédron et la Cité de David avec la piscine de Siloé. Ensuite montée vers le Mont Sion avec la Tombe de David, le Cénacle (site de la dernière Cène).
Rentrée dans la Vieille ville par la Porte de Sion, en passant par le Quartier Arménien, la Via Dolorosa, le Saint Sépulcre, la piscine de Bethesda. Sortie par la Porte des Lions.


Saint Sépulcre
Dîner et logement à Jérusalem.

9e jour – Jérusalem – Bethléem
Départ pour le Mont des Oliviers afin admirer la plus célèbre vue de Jérusalem, ensuite descente vers le Jardin de Gethsémani.


Puis direction Bethléem, l’endroit de la mort de Rachel (femme de Jacob), ainsi que le lieu de naissance de David et le site de son onction par Samuel.


Tombe de Rachel
C’est à Bethléem que naquit Jésus de Nazareth. Visite de la basilique de la Nativité recou-vrant la Grotte, puis visite du Champ des Bergers. Vue sur le désert de Judée.
Le groupe pourra visiter la Faculté et Institut Francophone de Théologie de Jérusalem.
Dîner et logement à Jérusalem.

10e jour – Jérusalem – Tel Aviv
Temps libre en fonction de l’horaire du vol de retour.
Départ de Jérusalem. Transfert à l’aéroport de Tel Aviv.
(Programme sous réserve de modifications)